CO22: dépôt du projet de loi

12 Mai 2021 | Communiqués

La FAMCO participe depuis le début aux travaux pour réformer le cycle à la sauce “CO22”. C’est l’opportunité d’amener le débat autour des besoins des enseignant-e-s, des élèves et de l’ensemble du personnel qui travaille dans les établissements plutôt que des seuls points de vue “politique” ou “académique”.
Aujourd’hui, le projet de loi est déposé par son auteur, le Conseil d’Etat, auprès de la commission de l’enseignement et permet de faire avancer les travaux.

La FAMCO a établi deux lignes rouges à ne pas franchir par le politique, sans quoi nous nous opposerons au projet dans son ensemble:

  • Les effectifs dans les classes mixtes ne doivent impérativement pas dépasser 18 élèves. Si ce nombre n’est pas forcément un idéal, c’est la base pour entreprendre ce changement majeur dans la façon de fonctionner en classe “mixte”.
  • Des moyens financiers supplémentaires doivent être mis pour les élèves en grandes difficultés. Il ne s’agit pas de rogner sur d’autres budgets du DIP pour cela mais de réellement garantir ce qui sera nécessaire pour une réforme qui met en avant la nécessité de corriger une situation actuelle en R1-CT, notamment jugée problématique par une très grande majorité d’enseignant-e-s.

A côté de cela, la FAMCO a eu l’opportunité de prendre position sur un certain nombre d’aspects de fonctionnement du projet CO22 et qui sont maintenant défendus dans le cadre des groupes de travail, sachant que ces éléments ne sont pas encore décidés et finalisés. Nous restons attentifs et ne manquerons pas de refuser toute réforme qui n’entendra pas la voix des principaux protagonistes.